Back to Top

L’AEF 2018 : Compte-rendu des festivités

12/02/2018|187 Views|0 Comments
L’AEF 2018 : Compte-rendu des festivités

Cette année, pour la 1ère fois, les crêpes ont décidé de se rendre à l’une des Grands Messes du tricot : l’AEF ou Aiguille en Fête ! 4 jours de déferlante de fil, de laine, de tissus, avec des exposants venus d’un peu partout, y compris de petites fermes et filatures au fond de la campagne française ou encore du Canada et du Japon. Un beau programme !

Pour y aller, nous avions préparé le terrain : dès les billets achetés, on furetait sur la liste des exposants pour faire un pré-repérage. Confrontation ensuite avec nos to-knit et to-sew lists et nos stashs ainsi que nos budgets… Et nous voilà armées jusqu’aux dents !

Bon, une fois sur place le samedi matin vers 11h, on a dû s’avouer qu’on avait tout anticipé, sauf… le succès du salon. Noir de monde ! Difficile d’accéder aux stands les plus prisés et même parfois d’avancer dans les allées.

L’exposition à l’entrée était très belle et inspirante : des dentelles fines de Bretagne aux créatrices contemporaines déjantées et aux luminaires en laine, en passant par des tissages du Bengal… Il y en avait pour tous les goûts.

Nous avons ensuite eu le plaisir de découvrir le stand de l’Atelier de la Création, magasin parisien où je retournerai. On s’y est repris à 3 fois avant de réussir à se faire servir, mais ça valait le coup d’attendre. On est reparties avec 4 coupons de tissus superbes, une maille légère métallisée dans 2 coloris différents et une viscose avec un effet popeline dans des tons pastels également en double.

2 essais également pour réussir à accéder au stand de Lil Weasel que nous avons dévalisé pour récupérer du stock d’aiguilles Hiya Hiya et de cables. J’ai craqué pour une laine à chaussettes Hedgehog fibres, car 2018 sera l’année de mes premières chaussettes ou ne sera pas !! Je l’ai prise flashy en vert d’eau et lila, tant qu’à faire… 🙂 On a aperçu la belle Cécile de Laféefil et ses laines exposées sur place.

Si si, il y a un stand en-dessous des gens… 😉

Juste à côté, on a croisé Les Tricoteurs Volants et vu son dernier patron très mignon : un bonnet à petits coeurs, puis direction le stand Bergère de France qui nous a un peu déçues : petit, peu de qualités présentes, peu de coloris attrayants. Qu’à cela ne tienne, je voulais absolument découvrir des petits producteurs qui ne vendent que sur Internet : la Filature du Valgaumedar, qui n’avait malheureusement plus de laine Sable en noir ou écru pour le pull Miromesnil que je projette de faire, et la Ferme d’Amalthée, spécialisée dans le mohair, où j’ai fait du stock de mohair/soie terriblement doux dans le but de faire un châle (Birds of a feather ou Kallara).

Après s’être rempli l’estomac et avoir fait un crochet par le concours de vitesse de tricot, on s’est attardées sur le stand de Maille Name Is, de Lain’Amourée et de Fonty, mais on a résisté !

On a acheté 2 exemplaires du livre de Lise Tailor, qui n’était malheureusement plus là pour nous le dédicacer (#fangirl :)). Après quelques emplettes additionnelles de tissus molletonnés pour le bébé à venir dans la famille, on a décidé de plier bagage et de rentrer se reposer… J’ai dû oublier quelques emplettes dans le lot, mais le compte y est presque ! A l’année prochaine sans doute – à voir si on tente plutôt le salon Création et Savoir Faire ?-, mais plutôt le jeudi ou le vendredi pour faire nos emplettes un peu plus tranquillement…

Et vous, vous y étiez ? Sur quoi avez-vous craqué ?

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *