Back to Top

Blouse Serres d’Auteuil de La Droguerie

08/04/2018|259 Views|0 Comments
Blouse Serres d’Auteuil de La Droguerie

Je suis assez fan des petits hauts blousants qu’on peut mettre facilement pour aller bosser et qui sont toujours seyants. J’en ai un comme ça de la marque Esprit, que je porte toujours bien qu’il soit délavé et même un peu troué… Alors je me suis dit qu’il était temps de trouver des modèles en couture qui me permettent de remplacer tout ça !

C’est ma petite maman qui a trouvé ce chouette patron de La Droguerie qui vient de sortir : Serres d’Auteuil. Il est pile poil comme j’aime, avec un décolleté en V pas très profond, de jolis bracelets de manches, et des plis dans le dos. J’avais déniché un crêpe vraiment chouette chez Mondial Tissus l’hiver dernier, moucheté écru, saumon et noir, et j’ai tout de suite pensé à lui. Vous l’avez peut-être déjà croisé, il a été cousu notamment par Lise Tailor qui l’a montré quelques jours après que je l’ai acheté (les grands esprits se rencontrent ;-)).

manche-blouse
Zoom sur la manche et la délicatesse du motif

 

Quel niveau de difficulté pour la blouse Serres d’Auteuil ?

Au début, je l’ai trouvée super facile. Je rappelle que je suis débutante en couture et j’étais ravie de trouver un haut à ma portée. Pourtant, le modèle comportait un niveau de difficulté de 3/4… En arrivant au décolleté, ça s’est pas mal compliqué. J’ai dû laisser la main à l’experte (la crêpe mère).

Du coup, j’avoue que j’étais un peu dépitée… Il existe sûrement des modèles plus accessibles. Cela dit, si vous gérez les parmentures et les encolures, ça ne devrait pas vous poser de problème.

Quel tissu choisir ?

Je ne suis encore une fois pas experte, mais je pense qu’un crêpe, une viscose légère ou une popeline peuvent ici faire l’affaire.

Comment le refaire pareil ?

J’ai fait une taille 46. Je n’ai rien changé au modèle d’origine, sauf que je l’ai rallongé, comme toujours (l’inconvénient d’être une girafe…).

Il vous faut donc environ:

  • 1,70m de tissu,
  • un peu de thermocollant.

C’est tout ! Ici, pas de passepoil, de boutons ou autres, le modèle est simple. L’encolure est soulignée par des plis sur le devant, et un joli ruban en V, coupé dans le tissu. Pareil pour les manches pour lesquels un bracelet est prévu, renforcé par du thermocollant pour les rigidifier.

J’ai mis un weekend à la coudre, en gros -mais c’était mon anniversaire, alors je n’étais pas dessus à 100% de mon temps !

Si je devais la refaire, je crois que je supprimerais par contre les petites fronces aux épaules. Elles ne sont pas assez marquées pour obtenir un vrai effet froncé, j’aurais préféré des plis.

 

Ce que j’ai préféré ?

Le côté plus court devant, plus long derrière : je le trouve particulièrement sympa pour ce type de blouse, ça la rend flottante sans faire « sac ». A refaire, avec plus d’expérience peut-être pour pouvoir gérer l’encolure moi-même !

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *