Back to Top
Châle Range de Andrea Mowry

Le châle Range de Andrea Mowry (aka DreaReneeKnits) : encore un châle, et encore en De Rerum Natura… Eh oui ! Mais celui-ci a un rendu plus rustique que ce que j’ai fait jusqu’ici, et c’est cela qui m’a attirée. J’ai renoué avec une laine plus épaisse, testant la qualité Cyrano de DRR, qui est plutôt dans la catégorie « Aran ». Elle était d’ailleurs un chouia plus épaisse que ce qu’Andrea recommande pour ce modèle, à savoir de la worsted.

Ce que je trouve intéressant, c’est que comme l’Open Sky shawl d’Andrea Mowry, il s’agit d’un modèle plutôt ancien de cette créatrice. On y retrouve toutefois déjà des thématiques qui lui sont chères et en feront sa « patte » plus tard : la brioche (comme dans le Briochealicious), et le fait de dégrader des coloris progressivement (comme son très célèbre « Find Your Fade » et toutes les déclinaisons qui ont suivi).

J’ai adoré la version d’Andrea et, pour ne pas être originale, j’ai tout de suite pensé à un dégradé similaire (écru – marron) dans les belles laines de Solène (De Rerum Natura).

Ce châle Range est au final épais et moelleux. Un peu rigide, je le vois vraiment comme LA pièce pour me barricader contre le froid cet hiver en le mettant par-dessus un châle qui serait vraiment près du cou. Je ne fais qu’un tour avec et il se prête bien aussi pour un emmitouflage quand on le met sur le dos. J’aimerais m’inventer un petit bonnet avec mes restes de laine en utilisant des motifs similaires.

Mode Emmitouflage activé

Quelle difficulté pour le châle Range d’Andrea Mowry ?

La seule difficulté du châle Range réside dans la brioche. Sinon, la construction est simple. Le châle est asymétrique, augmentant régulièrement d’un côté seulement. Il est constitué de deux phases : dans la phase un, une alternance de motifs simples faits de points endroits/envers et de brioche permettant d’amener en dégradé le coloris suivant. En phase 2, on reprend le dégradé dans l’autre sens et là on a des motifs plutôt dans un style Tweed / tile.

Phase 1 des motifs

Quelle laine privilégier ?

Andrea recommande une laine de type Worsted. Ca passe aussi avec de la laine Aran. Personnellement, j’ai craqué pour le look rustique de ce châle et je trouve qu’une belle laine dans ce style convient très bien.

Comment le refaire pareil ?

Pour réaliser ce châle, il m’a fallu :

Bien que les coloris soient équilibrés dans le rendu, mathématiquement on n’utilise pas exactement la même quantité pour chacun. Comme vous pouvez le voir, le coloris Poivre blanc (CC1) est le moins utilisé et le coloris Poivre (CC3) est le plus entamé.

A noter que le fil Gilliatt (worsted) de la même marque pourrait bien faire l’affaire aussi.

J’ai utilisé des aiguilles Knitpro 5,5 pour l’ensemble et 5 pour les sections de brioche (NB pour débutantes – la brioche gonfle un peu et nécessite parfois de prendre des aiguilles plus petites pour garder un point de taille similaire au reste du modèle). Pas besoin de marqueur, juste d’un câble de 80cms minimum pour ne pas que le tricot soit pénible lorsqu’on arrive vers la fin dans les rangs les plus longs.

 

Ce que j’ai préféré ?

Le dégradé des laines De Rerum Natura… je suis toujours aussi fan !

Lien vers mon projet sur Ravelry

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *