Back to Top
Coudre sa garde-robe de grossesse

A l’exception de 4 pantalons, je n’ai acheté aucun vêtement de grossesse dans le commerce (ceci étant, je n’ai pas fait tous mes vêtements moi-même car ma mère a pris en charge une bonne partie de ma garde-robe !).

J’ai beaucoup fureté sur l’internet mondial pour trouver des conseils en vêtements de grossesse à coudre et je n’en ai pas trouvé tant que ça. Alors j’ai modestement décidé d’apporter ma petite pierre à l’édifice avec cet article 🙂

Voici un petit résumé des marques et modèles que j’ai trouvé particulièrement adaptés, soit pour des modèles normaux qui peuvent se porter au maximum encore après la grossesse, soit pour des modèles spécifiques #babybump. 

Quelques règles de base

Pour les hauts et robes, c’est simple, dirigez-vous principalement vers les tailles empire qui laisseront de l’ampleur sous le ventre en soulignant joliment les formes, ou pour des hauts prévus en jersey avec un peu d’ampleur.

Pour les bas, partez à la chasse aux modèles qui présentent une ceinture un peu large que vous pourrez alors couper dans du jersey et soutenir par de l’élastique. 

Votre meilleur ami pour les cousettes maternité, c’est justement l’élastique : pour les bas, l’élastique à boutonnières, pour les robes et les hauts, l’élastique normal ou parfois les cordons simples. 

Mes marques de patrons préférées pour des modèles maternité :

Ivanne S :

Ses patrons sont presque tous adaptables à la grossesse grâce aux tutoriels gratuits proposés sur son blog.

Atelier Scammit :

De nombreux patrons qui proposent de l’ampleur : Alize, Zephir, Virevolte, Petites Choses, Eugénie et 2 patrons de robe « spécial grossesse ». 

Deer and Doe :

Avec le modèle Givre qui propose une déclinaison grossesse particulièrement adaptée (on peut choisir la taille du ventre : 3-6 mois ou 6-9 mois !), vous avez une gamme spéciale maternité. Mais certains modèles de la marque s’adaptent également comme Aubépine, un classique des couturières en période de grossesse, et le short Châtaigne. 

Anna Rose Pattern :

Egalement une chouette collection (surtout les patrons été) de hauts et robes coupés sous la poitrine qui permettent de s’amuser un peu !

Passons maintenant à la liste des projets cousus concrètement.

Les projets réalisés : patrons non spécifiques à la grossesse

Tops:

Un top que j’avais déjà cousu avant la grossesse et qui va très bien avec le ventre qui grossit ! Je l’ai cousu 3 fois au total et les 2 modèles pendant ma grossesse ont juste été rallongés et arrondis devant pour ne pas être trop courts. Grâce aux liens noués sous la poitrine, c’est un haut très seyant.

Tissu #1 : Jersey plumetis gris, L’atelier de la Création, 1.2m

Tissu #2 : Jersey moucheté noir et blanc, L’atelier de la Création, 1.2 m

Stade grossesse sur la photo #1 : 5 mois 1/2, photo #2: 4 mois, photo #3 : 6 mois

J’ai un avis un peu mitigé dessus car la taille que j’ai coupée était beaucoup trop petite et il aurait fallu que je rachète le pack de tailles au-dessus pour avoir la bonne. Résultat, j’ai repris l’empiècement du plantain pour avoir la bonne taille à la poitrine. 

Tissu utilisé : jersey rayé lurex, Little Fabrics, 1.5m

Stade grossesse sur la photo : 3 mois 1/2

Blouses:

Je m’en suis cousue 2 et je suis archi fan. Elle ne fait pas montgolfière et elle s’adapte bien au ventre à condition de couper le devant en rond comme le dos au lieu de le garder court comme prévu par le modèle. Elle est plus jolie avec les manches que sans à mon sens. Petit astuce pour qu’elle consomme moins de tissu : le métrage prévu inclut le fait de doubler l’empiècement, ce qui peut aisément se faire dans une doublure…

Tissu utilisé : plumetis moutarde, Cousette, environ 2m

Stade grossesse sur la photo : 3 mois

Un modèle dans lequel on a beaucoup de place et qui ne nécessite pas d’adaptation particulière ! Cousu par ma maman 🙂

Tissu utilisé : Batiste de coton Atelier Brunette, 1.5m

Stade grossesse sur la photo : 5 mois 1/2

Déclinable également en robe. Je n’ai pas été super convaincue par le seyant du modèle, en revanche il est super confortable.

Jupes :

Je ne le mets pas en « spécial maternité » car il vous suffit de posséder le patron normal et de l’adapter à l’aides des tutoriels gratuits d’Ivanne S. Ainsi, ce patron est largement amorti !Personnellement je l’ai faite en long et je recommande juste de ne pas intégrer les poches au modèle si vous le faites également : elle est taille basse et en long, les poches ont tendance à bailler un peu sous le ventre.

Tissu utilisé : Crêpe de coton vert forêt, Amandine Chassolier, 2m

Stade grossesse sur la photo : 6 mois

Shorts :

Lui aussi est un patron normal qui peut très facilement s’adapter pour la grossesse. Je le trouve vraiment bien taillé. Pour la version grossesse, il est recommandé de couper la ceinture dans un jersey – je recommande plutôt des bords côtes et même de rajouter un élastique dedans pour éviter les problèmes de tenue. Je l’ai même fait dans des chutes de tissu (#zerodéchet) en tant que pyjama en le simplifiant complètement : pas de poche, pas de revers, un ourlet simple et le tour est joué. 

Tissu utilisé : double gaze vieux rose, The Sweet Mercerie, 1m

Stade grossesse sur la photo : 7 mois

Robes :

Sa coupe à pinces sous la poitrine et dans le dos est parfaite pour la maternité. Ma mère l’a transformée en une belle robe longue droite, fendue sur les côtés. 

Tissu utilisé : Double gaze à pois dorés coloris ocre de Atelier Brunette

Stade grossesse sur les photos : 5 mois 1/2

Un super modèle de robe que j’avais beaucoup vu sur Instagram et qui fonctionne parfaitement avec un bidon tout rond. Comme toujours avec Deer and Doe, les finitions prévues sont parfaites : poches, jolie encolure arrondie, boutonnières pour faire passer un cordon… J’ai aussi réutilisé le patron de la jupe pour me faire une robe longue avec un haut copié sur le Top Cédrat de Maison Fauve.

Tissu utilisé : Viscose avions chez Cousette – environ 2.5m 

Stade grossesse sur la photo : 4 mois 1/2

Déjà vu plus haut en blouse – pour ma part je le trouve un peu large aux épaules, étroit à la poitrine, et trop ample pour être seyant, mais encore une fois j’admets qu’il est très confortable.

Tissu utilisé : Coton jaune The Sweet Mercerie, environ 2,5 m et doublure coton écrue

Stade grossesse sur la photo : 7 mois

Un très joli modèle qui convient au ventre et que j’ai personnellement rallongé car j’ai gagné du tissu en coupant le haut de la robe dans le côté horizontal des rayures. J’ai tendance à préférer les robes midi/maxi aux robes mini, je suis plus à l’aise ainsi ! J’aime l’originalité du haut qui dépasse dans cette version doublée.

Tissu utilisé : coton rayé chez Anna Ka Bazaar, 2m

Stade grossesse sur la photo : 7 mois

Les projets réalisés : patrons spécifiques pour femmes enceintes

J’avais déjà le patron Be Pretty et l’avais cousu 2 fois. J’ai investi aussi dans le patron Be Pretty Grossesse que j’ai adapté en long pour faire une tenue de mariage d’été confortable. 

Tissu utilisé : Double gaze à pois dorés prune, acheté chez Mamzelle Fourmi, environ 4m

Stade grossesse sur les photos : 5 mois 1/2

LE modèle de basique pour la garde-robe de grossesse : ma maman m’a cousu 3 Tshirts, 1 débardeur et 1 robe (rallongée et fendue) et tous sont parfaits ! En plus, on peut choisir entre le modèle 3-6 mois (chez moi le Tshirt vert) et le modèle 6-9 mois (le bleu, le beige et la robe).

Tissus utilisés : jersey beige et jersey rayé jaune ; jersey vert chiné ; jersey bleu canard et mosaïque : Mamzelle Fourmi

Stade grossesse : photo #1 – 6 mois, photo #3 – 5 mois

On a fait le tour de mes principales cousettes de grossesse, en dehors d’un patron Fait Main de 1995 de pantacourt cousu en pantalon et d’une robe hackée entre le haut d’un top Cédrat (Maison Fauve) et d’un bas Aubépine (Deer and Doe).

J’espère que cette liste vous sera utile ! Si vous voyez d’autres patrons à recommander pour la grossesse, n’hésitez pas à les ajouter en commentaires.

4

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *