Back to Top

Le gilet Petit Arc-en-ciel est un modèle de Solenn Couix-Loarer proposé par la marque De Rerum Natura. Je suis tombée sous le charme dès que je l’ai vu, à l’époque où je cherchais des marques de laine plus éthiques pour m’assurer que mon tricot ne contribue pas à des pratiques inhumaines avec les moutons. J’adore De Rerum Natura non seulement pour ce côté éthique irréprochable, mais également parce qu’ils travaillent avec des designers pour proposer beaucoup de modèles dont quelques uns gratuits, qui fonctionnent super bien avec leurs laines. L’un des modèles phares est le gilet Arc-en-ciel sous ses 2 formes : le Petit Arc-en-ciel (modèle bébé 3-18 mois) et Demoiselle Arc-en-ciel (modèle fillette 2-13 ans).

Ca tombait bien, je cherchais un gilet à faire pour ma nièce et pour mon neveu qui devaient tous deux fêter leur 1 an courant 2017. J’ai acheté le modèle Petit Arc-en-ciel et j’ai commencé par le faire en bleu dans une laine Fonty qui me restait, avec des chutes de différentes nuances de bleu, pour mon neveu. Ce gilet a donc été tricoté en mars dernier en Inde, de Goa à New Delhi, dans l’avion avec des aiguilles en bambou circulaires et des métalliques droite lorsque les bambous s’étaient cassées sur la plage… Et avec les aiguilles double-pointe de ma belle-mère qu’elle n’avait pas utilisées depuis un sacré bail !

J’ai fini de justesse le Petit Arc-en-ciel bleu pour mon neveu le jour de repartir d’Inde, ouf!

 

Une fois rentrée, j’ai tout de suite enchaîné sur la 2e version avec les laines Ulysse de De Rerum Natura. Je n’ai pas pris le Kit complet et pratique vendu par la marque car je voulais partir sur leur coloris Poivre Blanc (plutôt beige) à la place du gris pour faire la majorité du gilet; je n’ai pris que le kit Couleurs et 3 pelotes d’Ulysse.

Au passage, je tiens à dire que je suis vraiment ravie par ce kit couleurs au prix très correct qui permet de faire des jolies touches de couleurs dans un modèle sans avoir à acheter une pelote de chaque couleur… C’est économique et ça permet d’éviter d’accumuler des restes ! C’est dommage que toutes les marques n’en fassent pas.

C’était la première fois que je faisais un modèle top-down, depuis le temps que j’en entendais parler… Et bien j’ai adoré cette technique. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour obtenir des emmanchures pas trop trouées, mais au final c’était pas trop mal et le 2e gilet était déjà en progression par rapport au premier !

 

Quel niveau de difficulté pour le Petit Arc-en-Ciel ?

Honnêtement, j’ai trouvé ça relativement facile pour un premier modèle top down, étant donné que c’est presque tout en jersey avec juste col et bordures en point mousse (et reprise des bords pour les boutonnières. J’ai dû me renseigner un peu pour la partie des manches et le tricot en rond mais l’ensemble du modèle est très bien expliqué.

Les explications sont disponibles en français et en anglais.

Dans les 2 versions, j’ai ajouté la petite fronce recommandée au dos. Je n’ai pas fait la poche sur le gilet Fonty mais je l’ai faite sur ma 2e version.

Enfin, j’ai juste dû changer le type de trous pour les boutons car les trous étaient trop petits par rapport aux boutons que j’avais en tête.

Crepemerinos petit arc en ciel fonty blocage
Blocage à l’indienne 🙂

 

Quelles laines recommandées ?

La Fonty Ambiance bleue (Sport) que j’ai tricotée était très agréable. Cela dit, difficile de ne pas recommander la laine Ulysse de De Rerum Natura (Sport) dont les couleurs permettent de faire cet arc-en-ciel parfait en gardant la même qualité de laine tout du long… J’aime bien son aspect rustique et elle est vraiment très agréable à tricoter, par ailleurs.

Comment le refaire pareil ?

Pour la version Fonty, difficile de vous remettre toutes les laines :

  • Chutes de Caline / Bergère de France
  • 3 pelotes de Fonty Ambiance bleue (je n’ai plus le coloris exact…)
  • Des boutons retrouvés dans les fonds de tiroir des crêpes !

Pour la version Arc-en-ciel, j’ai utilisé :

Pour les 2 :

  • Des aiguilles circulaires en taille 3 : j’ai utilisé d’abord des droites, puis des circulaires KnitPro en bois qui, dans cette taille, se sont brisées au montage même des mailles (!). Ensuite j’ai acheté une paire de Chiagoo en bambou et enfin une paire de Hiya Hiya sharp. Pour les manches j’ai préféré utiliser des aiguilles double pointe car je trouve le Magic Loop trop fastidieux 🙁

Crepemerinos petit arc en ciel 2

Ce que j’ai préféré ?

La petite poche ! C’était ma première et j’ai adoré la technique. Sinon, je suis fan de ce gilet surtout parce que ma nièce l’adore et le porte énormément…!

C’est un modèle que je recommande aux débutantes qui ont fait quelques ouvrages et veulent tenter un niveau au-dessus sans aller dans du trop technique. Il est simple, mais le résultat séduit à tous les coups !

Liens vers mes projets Ravelry :

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

1 Comment on this topic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *