Back to Top
Gilet Camille de SuperBison

C’est l’histoire du petit gilet Camille de SuperBison : un gilet très mignon avec des fronces, que je voulais offrir comme cadeau d’anniversaire à ma nièce d’amour pour ses 2 ans. Il faut croire que j’aime vraiment lui offrir des gilets, en particulier pour ses anniversaires : l’an dernier, c’était le gilet Petit Arc-en-ciel ; cette année, j’ai opté pour la couture. J’ai littéralement craqué pour un jersey réversible de l’Atelier de la création. Je pensais le prendre en bleu marine et rose, mais au magasin de Boulogne seuls les coloris gris/argent et gris/or étaient disponibles. Le gris/argent m’a tapé dans l’oeil.

Quant au patron, c’est mon premier de chez SuperBison et j’ai trouvé les explications très bien faites. J’avais beaucoup hésité avec le modèle Monceau de Cozy Little World. Finalement, j’ai craqué pour les fronces de Camille et la possibilité de jouer sur les 2 côtés du tissu. C’est un autre des projets cousus dans mon challenge « 5 jours, 5 cousettes » (voir le top Wanted).

 

Quelle difficulté pour le gilet Camille de SuperBison ?

Honnêtement, il est très simple. Il peut être fait pour un gilet ou pour une veste selon le tissu choisi.

Si vous avez un tissu un tant soit peu épais, comme moi, je vous recommande la surjeteuse.  Mon tissu était légèrement matelassé et rien de mieux qu’une surjeteuse pour faire des finitions propres et des coutures solides.

Les seules difficultés sont lors des moments où les épaisseurs s’accumulent.

Quel tissu utiliser ?

Molleton, jersey matelassé, ou même un jacquard… Il n’y a pas besoin d’élasticité, et l’aspect réversible que j’ai choisi pour mon tissu n’a pas d’impact sur le modèle d’origine si ce n’est d’avoir un joli « intérieur ».

 

Comment le refaire pareil ?

Ce gilet a été réalisé en taille 3 ans. Il m’a fallu environ 40 à 50 cms de tissu (jersey réversible matelassé gris/argent de l’Atelier de la création) dans cette taille. J’ai également eu recours à 4 pressions plastique couleur gris métallisé, fixées à l’aide d’une pince spéciale pression.

J’ai apporté des modifications minimes au modèle pour jouer sur le côté réversible :

  • L’ourlet de bas des manches est fait à l’envers, pour faire apparaître le côté à rayures en bas
  • J’ai voulu rajouter un rappel de ces rayures en bas du gilet : j’ai donc cousu la bande de finition du bas sur le côté rayé
  • Ma mère a ajouté une bande de jersey gris neutre pour cacher les épaisseurs créées par les marges de couture au bas du gilet.

Malheureusement, j’ai eu un petit décalage sur mes empiècements devant qui a fait que j’ai réduit sans le réaliser les fronces de ces pans. Point d’attention pour moi pour la prochaine édition !

 

Ce que j’ai préféré ?

Ma nièce l’a tout de suite adopté, et il s’avère que ses parents venaient de lui acheter quasiment le même gilet en bleu marine (même tissu et modèle quasi identique !) chez Monoprix : j’ai visé dans le mille 🙂

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

1 Comment on this topic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *