Back to Top

Body Nouveau-né Onesie Tiriltunge

25/02/2018|137 Views|0 Comments
Body Nouveau-né Onesie Tiriltunge

C’est petit, c’est mignon… Mais malgré les apparences, ce Onesie était tout de même assez long à réaliser ! Pour le 2e enfant de mon frère et ma belle-soeur, j’ai voulu faire un cadeau de naissance en tricot. Au moment de la naissance de ma première nièce, je n’avais pas vraiment repris le tricot… Cette fois, pas question de me louper !

Comme ma mère m’avait devancée en tricotant plusieurs brassières, chaussons et bonnets, je me suis mise en quête d’un modèle un peu différent pour varier les vêtements du petit. Et j’ai trouvé cet adorable modèle scandinave, de la créatrice Siv Jane Askdal : le Newborn Onesie Tiriltunge, un charmant body en laine.

onesie-tiriltunge-crepmerinos

Quel niveau de difficulté pour ce Onesie ?

Si le nom du modèle vous paraît un peu barbare, n’ayez crainte : il existe une version française du patron depuis peu. Ce petit body à manches longues comprend de jolis motifs sur le devant et le dos, se ferme sur le côté, et comporte même de minuscules torsades. C’est vraiment un modèle ravissant.

Cela dit, la créatrice le confirme elle-même : ce n’est pas un modèle pour débutants. Il faut cumuler les motifs à « trous » et ces torsades, et comprendre la logique de montage. J’ai vu de nombreux commentaires de personnes sur Ravelry qui trouvaient les explications bizarrement tournées, arguant qu’il pouvait être difficile de comprendre le rendu final. Je n’ai pas du tout eu ce problème, mais j’ai déjà tricoté plusieurs pièces en « top down », principe utilisé pour ce modèle.

Par contre, je me suis faite avoir plusieurs fois pour les boutonnières -j’ai fait du zèle en les oubliant et j’ai dû détricoter plusieurs rangs plusieurs fois !

onesie-tiriltunge-crepemerinos
En cours de tricot, avec mes petits marqueurs maison 🙂

Quelles laines recommandées ?

Ce modèle se réalise en laine fingering, le mieux étant de prendre une laine qui se lave assez facilement et ne risque pas de gratter bébé. Je pense surtout au mérinos, au mérisoie, ou au coton pour les bébés d’été.

Je voulais pour ma part tester une laine pas encore utilisée chez De Rerum Natura, une de mes marques fétiches pour son engagement environnemental et éthique. J’ai choisi leur qualité Albertine, la plus fine. Il s’agit de mérinos retordu en poids fingering (plus épais que la fingering single).

Comme les parents souhaitaient garder la surprise concernant le sexe du bébé, j’ai choisi un coloris pastel neutre : Porcelaine, très doux. C’est finalement un petit garçon qui le porte !

onesie-tiriltunge-crepemerinos

Comment le refaire pareil ?

Pour tricoter ce Onesie, il vous faut :

  • des aiguilles circulaires de préférence (pour le magic loop) en taille 3 et 3.25 (j’ai utilisé des Hiya Hiya en bambou);
  • environ 1.7 pelotes de laine fingering Albertine de chez De Rerum Natura;
  • des petits boutons d’un diamètre d’environ 10 mm : j’ai eu du mal à trouver mon bonheur, j’ai finalement trouvé sur un stand de l’AEF dont j’ai oublié le nom ces 9 petits boutons en nacre.

J’ai réalisé la plus petite taille, 0 mois. J’ai changé le bas du modèle en faisant des German short rows au lieu des diminutions, avec le même ratio. Simple affaire de goût.

onesie-tiriltunge-crepemerinos

Ce que j’ai préféré ?

Mes premières vraies torsades ! Je m’en faisais tout un monde, et au final j’ai beaucoup aimé voir le motif se former : un vrai coup de coeur. Je dois dire aussi que j’ai adoré travailler la laine Albertine de De Rerum Natura.

Voir mon projet sur Ravelry

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *