Back to Top

Pull Cowgirl de Atelier Emilie

05/03/2020|108 Views|0 Comments
Pull Cowgirl de Atelier Emilie

J’ai beaucoup tricoté ces derniers temps et l’un de mes projets les plus chouettes est le pull Cowgirl de Atelier Emilie réalisé pour ma belle-soeur. Notre quotidien a beaucoup changé depuis l’arrivée de Joshua mais pour moi il était essentiel de conserver des moments de tricot qui se casent plus facilement que la couture… J’ai laissé ma belle-soeur choisir un modèle pour son anniversaire et l’ai réalisé en décembre/janvier.

Pour être honnête, j’ai envie de tricoter tous les modèles d’Atelier Emilie tant son univers est doux et chouette. J’ai déjà tricoté le magnifique pull Enchantée, et le pull Secret pour ma maman. Je rêvais de faire le pull Luz ou le Cowgirl… Malheureusement, j’ai souvent très chaud dans mon appartement et au bureau et la plupart des modèles d’Atelier Emilie sont des pulls vraiment chauds. J’ai donc été ravie lorsque ma belle-soeur a choisi Cowgirl, c’était l’occasion de réaliser un beau pull dans cette matière chaude et douce dont je ne peux pas réellement profiter !

Le pull Cowgirl a un col en côtes qui monte légèrement, et il est un peu ajusté au niveau de la taille avec de longues côtes aussi en bas. Ma belle-soeur a été séduite par les photos dans le coloris vert sombre et j’ai choisi des couleurs un peu similaires quoique plus lumineuses.

Quelle difficulté pour le pull Cowgirl de Atelier Emilie ?

Il s’agit vraiment d’un pull intermédiaire selon moi : il comporte des rangs raccourcis (German Short Row) et la designer recommande un rabattage tubulaire, qui sont les 2 seules techniques un peu plus avancées que le reste. Sinon, aucune difficulté particulière. Il est idéal si vous avez déjà fait quelques modèles plus basiques et que vous voulez progresser un peu.

Quelles laines utiliser pour le pull Cowgirl ?

Emilie recommande d’associer un fil fingering avec un fil type lace comme du mohair, afin d’obtenir une grosseur « DK » (Double Knit).

Vous pouvez aussi tout simplement opter pour une laine DK dès le départ ! L’objectif de l’association des 2 fils est l’obtention d’un rendu duveteux et selon le choix qui est fait, de varier légèrement la couleur du rendu.

J’ai pris 2 coloris choisis sur internet qui se sont révélés plus éloignés que ce que je pensais à l’oeil nu : mon fil mérinos fingering, de chez Lang, était un coloris « menthe » un peu plus bleuté que prévu. En revanche le fil de mohair provenait de Filcolana et il était bien vert sapin. Je ne regrette cependant pas de les avoir tricotés ensemble car le rendu donne un vert à la fois foncé et intense / lumineux.

Comment le refaire pareil ?

J’ai rallongé le corps de près de 8 cms pour correspondre à la taille de ma belle-soeur et les manches également de 6 cms.

Pour le reste j’ai suivi à la lettre le modèle.

J’ai utilisé :

  • Fil Lang Yarn Merino 200 Bebe en coloris Menthe, très exactement 5 pelotes commandées chez Jeu de Mailles
  • Fil soie/Mohair Filcolana Tilia en coloris Deep Pine, près de 5 pelotes commandées chez Lil Weasel
  • des aiguilles circulaire et câbles Knitpro 4,5 pour le corps
  • une aiguille circulaire de 25 cms de la marque Addi en 4,5 pour ne pas faire de magic loop sur les manches (je trouve que la marque est très bien!)
  • Anneaux marqueurs et matériel de blocage Knitpro.

Ce que j’ai préféré ?

Finir le col et les manches avec un rabattage tubulaire. C’est chronophage mais ça rend comme un vêtement du commerce, j’adore !

Voir mon projet sur Ravelry

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *