Back to Top

Robe Merkaba de Mermaidcat Designs

07/09/2018|456 Views |0 Comments
Robe Merkaba de Mermaidcat Designs

J’admirais les modèles de cette créatrice depuis quelques temps, et l’une de ses robes m’avait tapé dans l’œil (le modèle dancing lotus, si vous voulez tout savoir). Mais mon cher ami ravelry m’a remis les idées en places et après moult recherches et visualisations de projets, j’ai décidé de me lancer sur une autre robe : la merkaba, qui semblait rendre bien sur tout le monde (et pas uniquement sur la taille mannequin de la créatrice 😉).

Il a donc fallu trouver du fil de coton… Bien souvent une quête compliquée pour moi, qui cherche avec mon petit budget d’étudiante à trouver des choses sympas sans y laisser un bras ! Après avoir démêlé les wpi, nombres de mailles par échantillon etc, j’ai craqué pour deux cotons, mais mon impatience m’a poussée à modifier mon choix pour partir sur un écru uni pour le haut (que je regrette à terme, car il est tout de même très fade…) de la marque Drops et un fil dégradé Katia (ces fameuses pelotes de 600m de long !) pour le bas.

 

Faire le haut était simple et vite réalisé je dois dire, malgré mes petites modifications (je ne voyais pas l’intérêt d’un nœud au milieu du dos, donc j’ai fait une simple bande fine, et j’ai préféré mettre un ruban pour le flot du haut que de tout faire au crochet). Mais m’étant laissée avoir par un coup de cœur pour le bas, la qualité du fil n’était pas tout à fait la bonne… Et après avoir fait l’échantillon, il devenait de plus en plus évident que la partie jupe de la robe n’allait pas du tout avoir la même hauteur que celle du modèle.

J’ai donc décidé de faire une bande large de dentelle entre le haut et le bas, au lieu d’un simple raccord, pour commencer la jupe plus bas, et avoir une chance que cette robe ne finisse pas en tunique !

Le bas fut looooong, très long à crocheter. Le crochet en rond, c’est vraiment pas pour moi ! Je n’en voyais pas le bout, et je l’essayais à intervalle régulier pour me convaincre que j’avais bien avancé. Et heureusement, parce qu’il m’a fallu faire des augmentations, arrivée aux hanches. Encore un coup de ma laine trop fine : j’avais monté plus de mailles que le modèle, mais quand même pas assez pour que mon derrière passe ! Sauf que qui dit augmentations, dit diminution de la longueur… J’ai utilisé la pelote du tout début jusqu’à la toute fin, mais je me retrouve tout de même avec une robe qu’on ne peut même pas qualifier de mi-cuisses…

Mais l’important est que je puisse quand même la porter, et surtout… Que je l’adore !

Et vous, quel est votre plus gros projet crochet réalisé ? Ou prévu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *