Back to Top
Top Hippie de Vanessa Pouzet

Hello ! En cette météo caniculaire, il est temps de reprendre les claviers pour parler du top Hippie de Vanessa Pouzet, un modèle super estival. J’avais flashé dessus car il était non seulement ravissant avec son volant romantique, mais en plus de niveau de couture débutant. Or, j’essaye de coudre des choses qui sont accessibles à mon niveau… D’ailleurs, si vous ne connaissez pas cette créatrice, je vous encourage à aller découvrir ses créations originales ! J’ai flashé sur plusieurs modèles.

La petite différence ici, c’est que depuis mes derniers articles, j’ai fait ramener ma machine à coudre d’enfance dans mon appart à Issy-les-Moulineaux. Et donc au lieu de coudre uniquement à Metz avec ma mère, je me mets à la couture en solo… Et ce n’est pas gagné !! Le top Hippie est donc le premier vêtement que je réalise intégralement seule chez moi. Du coup, c’est aussi l’un des vêtements qui m’aura pris le plus de temps à coudre. Une soirée + un weekend pour un top sans manches, on ne peut pas dire que je sois très efficace ! Le manque de matériel me ralentit, mais aussi et surtout mes petites erreurs de débutante.

Le patron en lui-même reste assez simple. Il n’y a que 3 pièces à couper : le dos, le devant et le volant, qui peut faire 3 tailles. Vanessa Pouzet prévoit également du biais pour les emmanchures et les bretelles (optionnelles). J’ai coupé du biais dans mon tissu pour les emmanchures (première étape très chronophage lorsqu’on ne dispose pas d’un appareil à biais…). J’ai aussi coupé les bretelles dans mon tissu, mais en vertical pour l’économise un peu et garder les rayures de mon seersucker Mondial Tissu dans le bon sens.

Pour être franche, le patron ne présente pas de grosse difficulté mais j’ai buté sur la partie d’assemblage. Impossible de comprendre les explications à l’avance, avant d’avoir accompli toutes les étapes précédentes. Là seulement les choses se sont assemblées naturellement.

Je voulais absolument pouvoir porter un soutien-gorge avec bretelles sous ce top, n’étant pas adepte des soutiens-gorges sans. J’ai donc voulu faire des bretelles assez épaisses et j’ai cherché à les positionner au plus juste pour qu’elles recouvrent bien les bretelles du SG. Mais c’était compliqué, d’autant qu’à la dernière étape, on ajoute des fronces par le biais de l’élastique inséré tout autour du top, et cela vient donc changer la donne. J’avais aussi loupé un peu mes fronces et j’ai dû découdre et recoudre laborieusement pour rééquilibrer les choses entre le devant trop plat et le derrière trop volanté. Au final, mes bretelles ne sont pas couvertes, alors je porte bel et bien un soutien gorge sans bretelles en dessous… Mais le résultat me convient, ouf !

Quelle difficulté pour le patron Hippie ?

C’est bien un patron débutant, pour lequel les finitions sont tout de même très bien pensées. J’ai beaucoup aimé les coutures anglaises, par exemples, qui restent très abordables pour les débutantes mais permettent d’avoir un joli fini sans surjeteuse.

 

Quel tissu et quelles variations ?

 

Il faut environ 1,50m de tissu pour réaliser ce top. Je trouve que le coton est le tissu qui lui va le mieux, mais vous pourriez aussi le tenter dans toutes sortes d’autres tissus tant il est simple dans la construction, s’enfilant très facilement par la tête.

Les variations possibles tiennent à la longueur du volant: court, moyen ou long. J’ai choisi ici la version moyenne. Comme pour de nombreux patrons de tops, vous pouvez aussi choisir de rallonger ce dernier pour en faire une robe : soit droite, soit légèrement évasée. Merci Vanessa !

Comment le refaire pareil ?

Je ne vous conseille pas de reproduire mes erreurs, mais si le top vous intéresse, voici les données :

  • J’ai fait une taille 42
  • J’ai utilisé moins que les 1,50m de tissus prévus – mais difficile de vous dire exactement combien car j’ai coupé en biais pour .. le biais ! Mon tissu est un seersucker à cerises acheté chez Mondial Tissus.
  • Il vous faut aussi :
    • 3m de biais, ou 1m si vous ne faites que les emmanchures dans le biais
    • env. 1m d’élastique de 1cm de largeur
  • Pour ma part, j’ai opté pour un petit galon rouge à pompons pour faire ressortir le rouge des cerises et agrémenter le top, et c’est probablement la partie que je préfère dedans. J’ai acheté 3m chez Atelier de la Création, mais je n’en ai utilisé que 2 environ.
  • Mes bretelles étaient des rectangles de 7cm de large x 52cm de long environ, simplement repliées et cousues.

Ce que j’ai préféré ?

Les finitions et le galon !

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

1 Comment on this topic

    • Top Wanted de Vanessa Pouzet – Crepe Merinos

      04/09/2018 at 9:05

      […] me fait de l’œil depuis que j’ai découvert cette créatrice. J’avais déjà réalisé le top Hippie, et il me fallait un beau jersey pour attaquer Wanted. Dans les versions de Vanessa, j’étais […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *