Back to Top
Top Wanted de Vanessa Pouzet

Le top Wanted de Vanessa Pouzet me fait de l’œil depuis que j’ai découvert cette créatrice. J’avais déjà réalisé le top Hippie, et il me fallait un beau jersey pour attaquer Wanted. Dans les versions de Vanessa, j’étais particulièrement fan de l’effet très visuel de son top rayé blanc et noir. Mais pour une première, le modèle étant indiqué en difficulté « intermédiaire » à cause de son encolure un peu délicate à réaliser, j’ai préféré rester sage et j’ai opté pour un joli jersey turquoise à pois argentés de chez Rico Design, déniché sur Rascol. Ce top fait partie des vêtements que j’ai réalisés lors de ma « semaine » de vacances : 5 jours, 5 cousettes ! Il est intervenu le dernier jour et je n’ai pas eu de mal à le coudre en moins d’une journée.

Ce top est un joli basique original, il est plein de potentiel.

Quelle difficulté pour le top Wanted ?

Moins ardu que je ne le pensais : comme l’explique la créatrice, la plus grosse difficulté réside dans la fameuse encolure carrée, avec un petit point délicat qui est le moment de couper vraiment à ras pour permettre de réaliser l’angle. On a dû s’y mettre à deux avec ma maman pour comprendre l’explication à ce moment-là. Au final c’était plutôt logique !

En y allant pas à pas et en étant prête à éventuellement faire une version d’essai dans un tissu que vous êtes prête à sacrifier, ça devrait aller pour une débutante aussi. Tout le reste du modèle est simplissime.

Quel tissu privilégier ?

Optez pour un joli jersey bien extensible. Pour une première version si vous n’êtes pas sure de vous, peut-être est-il préférable de partir sur un imprimé afin de camoufler les éventuelles hésitations dans les coutures de l’encolure.

 

Comment le refaire pareil ?

J’ai eu besoin d’environ 1,20m de tissu avec les manches 3/4. Comme expliqué, le jersey est de la marque Rico Design et provient de chez Rascol. (Il est indiqué comme étant vert menthe et j’ai toujours des débats couleurs autour de ce type de bleu-vert avec mes proches, mais pour moi il tire quand même plus sur le turquoise que sur le menthe !)

J’ai réalisé une taille à cheval entre le 46 et le 48 : le 46 en haut au niveau du décolleté, le 48 légèrement élargi à partir des emmanchures pour ne pas que le top soit moulant.

Je l’ai piqué à la surjeteuse directement. Je n’ai pas eu besoin de réaliser de surpiqure au final pour maintenir mon encolure.

J’ai eu un petit souci au niveau des épaules, cela dit : je n’ai pas bien réparti mon tissu et je trouve que le dessus de la couture épaule gondole un peu trop…

Ca tiraille et ça gondole un peu…

Pour le prochain, j’aimerais donc ne pas reproduire cette petite erreur. Je voudrais également rallonger un peu le haut du buste car Vanessa parle d’un beau décolleté carré pigeonnant, quand le mien reste très sage vu son positionnement – voire a tendance à remonter un peu, peut-être que la poitrine est un peu trop serrée pour qu’il se pose bien.

 

 

Ce que j’ai préféré ?

Ce top est customizable : Vanessa propose au total 3 longueurs de manches (sachant qu’on peut probablement l’adapter pour le faire sans manche !)
… Cela permet donc de se faire des versions pour toutes les saisons, ce qui est mon ambition !

Crêpe fille #1. Addict au tricot moderne et à Ravelry, je ne quitte jamais mes aiguilles. Un peu de couture et à de rares occasions, on peut me trouver avec un crochet en main - pour en faire quoi, je ne suis pas sûre de savoir :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *